Mémoire de l'Indre
Mémoire de l'Indre

Contact

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
  • CindyStang.jimdo.com (lundi, 08. mai 2017 02:38)

    I drop a leave a response each time I like a post
    on a site or if I have something to contribute to the discussion. It's a result of the passion displayed in the article I read.
    And on this article Hier en Pays de Bazelle - Association loi de 1901 - Contact et commentaires.
    I was actually excited enough to drop a thought ;) I do have 2 questions
    for you if it's allright. Could it be only me or does it look like
    a few of the remarks come across as if they are left by brain dead visitors?
    :-P And, if you are posting at other online social sites, I would
    like to keep up with you. Would you make a list all of
    all your communal pages like your twitter feed, Facebook page or
    linkedin profile?

  • karmensolberg.wordpress.com (jeudi, 04. mai 2017 08:40)

    Loving the info on this website, you have done outstanding job on the blog posts.

  • BHW (dimanche, 09. avril 2017 11:15)

    Thank you for every other magnificent article. Where else may just anyone get
    that kind of information in such a perfect way of writing?
    I have a presentation next week, and I'm at the search for such information.

Prochaine activité

La prochaine manifestation aura lieu le vendredi 27 octobre à 18 heure à la Villa Stivalis de Chabris :

Chanter le crime en Berry

Canards sanglants et complaintes tragiques...

Conférence-concert d’environ 1 h 30, comprenant des interventions parlées ou chantées et une abondante iconographie. J.F. HEINTZEN s’accompagne d’une vielle à roue.

La complainte criminelle est vraiment un genre à part : comment imaginer aujourd’hui que l’on puisse chanter les faits-divers les plus sordides? Dans quels buts ? Au nom de quels vils instincts ? Le Canard sanglant préfigure l’audio-visuel moderne : l’œil et l’oreille sont également mobilisés. Diffusé par les colporteurs, il n’use pas de coûteux moyens d’impression. La complainte utilise un air préexistant, un timbre, connu des auditeurs, indiqué par la mention rituelle : sur l’air de…