Mémoire de l'Indre
Mémoire de l'Indre

Dun le Poëlier

Panneau XI
47°12'16,69"N 1°45'22,72"E
La maison de Théogène Briant, Alex, qui commande les troupes FTP du nord de l’Indre. Il prend le maquis le 1er juin 1944 pour échapper aux griffes de la Gestapo.

Panneau XII
47°12'13,20"N 1°45'14,16"E
La maison d’Amand Mardon, ancien maire et conseiller général du canton. Il est arrêté par la Gestapo parisienne le 1er juin 1944. 

Panneau XIII
47°12'47,40"N 1°43'05,34"E
Les Bruyères.
Un des nombreux terrains de parachutage du nord de l’Indre, mais comment étaient choisis les terrains, par qui, comment pouvait-on savoir que le parachutage devait avoir lieu ?

Panneaux XIV et XV 
47°12'22,80"N 1°45'07,22"E
La Quesnière.
Emplacement de la contre-attaque des maquisards lors des combats du 11 juin 1944 qui sont orchestrés par plusieurs unités allemandes venant de Blois, Romorantin, Bourges et Nevers.


































 

 

Prochaine activité

Ne ratez pas le nouveau livre de l'association : Maquisards !

Plus de 600 pages sur la vie du maquis de Dun-le-Poëlier et de la résistance Bazellaise au format 160 par 237 mm à la française. Il sera vendu au prix de 22 €, pour un livre de plus d'un kilo, c'est donné !

N'hésitez pas à le réserver... Voir le catalogue

Vendredi 29 juin 2018 à 18 h à la Villa Stivalis de Chabris aura lieu la prochaine conférence.

Sur la famille Dauvergne, architectes départementaux de l'Indre par Olivier Prisset.

Le père et le fils vont ériger de nombreux édifices (cathédrale, églises, châteaux, écoles, usines, mairies...) sur le département de l'Indre mais également les départements limitrophes. Dans le nord de l'Indre, on leur doit entre autres : l'église de Varennes-sur-Fouzon, de la Vernelle, d'Anjouin, mais également des restaurations comme pour l'église de Chabris... Le conférencier : Olivier Prisset qui termine sa thèse sur cette famille, a collecté énormément de documents aux archives départementales de l'Indre, plus de 100 000 photos !