Mémoire de l'Indre
Mémoire de l'Indre

Les enfants Southgate visitent le circuit

Il est des rencontres qui vous laissent des traces, qui vous marquent à tout jamais. C'est le cas avec les enfants Southgate, dont le père responsable du réseau Stationer du SOE section F avait aidé à organiser, en 1943-1944, la Résistance dans le nord de l'Indre. Le réseau Stationer était un des plus important puisqu'il allait du nord de l'Indre jusqu'à Tarbes ! De nombreux parachutages furent organisés par Maurice Southgate, dont ceux sur le terrain des Bruyères, sur le plateau proche de la stèle des Souches sur la commune de la Chapelle-Montmartin (Loir-et-Cher).

J'ai accompagné Lionel et Patricia les enfants de Maurice à Dun-le-Poëlier où Maurice avait des contacts avec Amand Mardon et Théogène Briant, puis au dolmen de Bué et enfin en pleine forêt de la Vernusse sur les traces du maquis de Dun.

Que d'émotions de suivre les pas de leur père, de découvrir des morceaux de l'histoire de Maurice, car  ce dernier ne s'est pas beaucoup confié après-guerre. 

Un moment magique qu'on aimerait faire durer le plus longtemps possible, une agréable journée qui se renouvellera, je pense.

De gauche à droite, Danièle l'épouse de Lionel, Lionel, Marc, l'époux de Patricia et Patricia devant la cabane reconstituée des maquisards en pleine forêt de la Vernusse

Prochaine activité

Samedi 24 novembre à 17 h à la Villa Stivalis de Chabris (Indre)

Des passages clandestins à la Libération en vallée du Cher