Mémoire de l'Indre
Mémoire de l'Indre

Visite de repèrage

Mercredi 6 avril 2016

Visite de repérage du circuit Jeannot Bizeau par deux enseignantes du lycée professionnel Denis Papin de Romorantin (Loir-et-Cher) : Frédérique Batonnier et Anne Bourgeois. Un petit aperçu du circuit a été effectué avec les panneaux de la ligne de démarcation et des passages clandestins au moulin de Chabris, de sabotage de pylône de la ligne à Haute tension aux Ajoncs, le campement du maquis au dolmen de Bué sur la commune de Bagneux avec pour terminer l'emplacement historique du maquis en pleine forêt domaniale de la Vernusse et la reconstitution de la cabane de maquisards. Enfin sur le retour, un arrêt a été fait à l'ancienne gendarmerie de Saint-Christophe-en-Bazelle, pour parler des gendarmes dans la Résistance.

Une visite a été programmée pour le mois d'octobre de cette année, pour une classe de 3e... A suivre donc !

Frédérique Batonnier et Anne Bourgeois devant le panneau décrivant l'itinéraire du maquis de Dun

Prochaine activité

La prochaine manifestation aura lieu le vendredi 27 octobre à 18 heure à la Villa Stivalis de Chabris :

Chanter le crime en Berry

Canards sanglants et complaintes tragiques...

Conférence-concert d’environ 1 h 30, comprenant des interventions parlées ou chantées et une abondante iconographie. J.F. HEINTZEN s’accompagne d’une vielle à roue.

La complainte criminelle est vraiment un genre à part : comment imaginer aujourd’hui que l’on puisse chanter les faits-divers les plus sordides? Dans quels buts ? Au nom de quels vils instincts ? Le Canard sanglant préfigure l’audio-visuel moderne : l’œil et l’oreille sont également mobilisés. Diffusé par les colporteurs, il n’use pas de coûteux moyens d’impression. La complainte utilise un air préexistant, un timbre, connu des auditeurs, indiqué par la mention rituelle : sur l’air de…