Mémoire de l'Indre
Mémoire de l'Indre

De Valençay à Issoudun - les derniers combats

Conférence sur les derniers jours de l’occupation allemande dans l’Indre

On a pu noter une bonne affluence avec une petite quarantaine de personnes. Jean-Luc Stiver a donné des éléments nouveaux sur l’intervention allemande à Champcol le 15 août et Valençay le 16 août. Puis il a défini une typologie des tués de cette période qui s’étend du 15 août au 10 septembre, en consacrant une bonne partie de son intervention aux morts civils et en abordant deux combats celui de la Riperie à Chatillon-sur-Indre et celui d’Ecueillé, les deux se déroulant le 25 août. Jean-Louis Laubry de son côté a détaillé avec beaucoup de minutie la reddition de la dernière colonne allemande à traverser le département, celle que l’on a appelé la colonne Elster. Dans une dernière partie intitulée les lauriers de la gloire, il a abordé la lutte que se livrèrent certains pour récupérer l’honneur de cette reddition.

Prochaine activité

La prochaine manifestation aura lieu le vendredi 27 octobre à 18 heure à la Villa Stivalis de Chabris :

Chanter le crime en Berry

Canards sanglants et complaintes tragiques...

Conférence-concert d’environ 1 h 30, comprenant des interventions parlées ou chantées et une abondante iconographie. J.F. HEINTZEN s’accompagne d’une vielle à roue.

La complainte criminelle est vraiment un genre à part : comment imaginer aujourd’hui que l’on puisse chanter les faits-divers les plus sordides? Dans quels buts ? Au nom de quels vils instincts ? Le Canard sanglant préfigure l’audio-visuel moderne : l’œil et l’oreille sont également mobilisés. Diffusé par les colporteurs, il n’use pas de coûteux moyens d’impression. La complainte utilise un air préexistant, un timbre, connu des auditeurs, indiqué par la mention rituelle : sur l’air de…