Mémoire de l'Indre
Mémoire de l'Indre

Conférence sur la vie d'un médecin de campagne

Hélène Leclert, présidente de la SAHAS, historienne et conférencière, est venue à la Villa Stivalis de Chabris pour nous parler de la vie d'un médecin de campagne en 1907.
Plusieurs activités étaient proposées ce soir là, ce qui a joué sur l'affluence qui était modeste, une petite trentaine de personnes.
Hélène Leclert est présidente de la Société d'art, d'histoire et d'archéologie de la Sologne depuis 1992. Cette association est plus que centenaire car elle a été créée le 11 mars 1911 ! Cette ancienne géographe-documentaliste est tombée sur un agenda de 1907 du docteur Fleury de Murs-de-Sologne.
Au travers du décryptage de cet agenda, elle a pu reconstituer la vie au quotidien de ce médecin de campagne mais aussi l'état sanitaire de cette partie de la Sologne.
Son exposé agrémenté de nombreux exemples a permis au public d'imaginer cette vie au jour le jour et ce pendant 362 jours par an, les déplacements multiples pour voir ses nombreux patients, les traitements proposés et donc les maladies que l'on rencontrait à cette époque. Un travail d'enquête minutieux et de longue haleine que l'auditoire a su récompenser par des applaudissements nourris.

Prochaine activité

La prochaine manifestation aura lieu le vendredi 27 octobre à 18 heure à la Villa Stivalis de Chabris :

Chanter le crime en Berry

Canards sanglants et complaintes tragiques...

Conférence-concert d’environ 1 h 30, comprenant des interventions parlées ou chantées et une abondante iconographie. J.F. HEINTZEN s’accompagne d’une vielle à roue.

La complainte criminelle est vraiment un genre à part : comment imaginer aujourd’hui que l’on puisse chanter les faits-divers les plus sordides? Dans quels buts ? Au nom de quels vils instincts ? Le Canard sanglant préfigure l’audio-visuel moderne : l’œil et l’oreille sont également mobilisés. Diffusé par les colporteurs, il n’use pas de coûteux moyens d’impression. La complainte utilise un air préexistant, un timbre, connu des auditeurs, indiqué par la mention rituelle : sur l’air de…